Vigile de rappel à l’abattoir de Zurich

Début mars 2019, Danielle H. Jolissaint a donné une journée complète de méditation avec son groupe de formation pour la guérison chamanique, le travail énergétique et la constructioncommunautaire, dans laquelle elle nous a montré à nouveau le crime du peuple contre les soi-disant « animaux de ferme ».

Quelques jours plus tard, le 6 mars 2019, la Rundschau diffusait le reportage « Protest vor dem Schlachthof »; sur SRF1. Cet article décrit tout d’abord comment quelque 70 défenseurs des droits des animaux organisent une veillée pacifique devant l’abattoir de Zurich, tôt le matin, pour les animaux livrés à l’abattoir ce jour-là. Les transporteurs d’animaux sont arrêtés avec le signe de paix et on demande aux chauffeurs si les activistes peuvent dire au revoir aux animaux. La deuxième partie de l’article montre une interview d’unmilitant sur un monde idéal sans viande.

Lien vers l’article de la Rundschau

Danielle a demandé à tous les gens de Fluid Spirit de se joindre à la prochaine veillée de vendredi matin pour exprimer notre gratitude et notre soutien à ce groupe de personnes qui travaillent aussi à sensibiliser les gens à la grande souffrance animale sur Terre. Le 15 mars 2019 à 5 heures du matin, 20 personnes de Fluid Spirit, tous végétaliens, ont rejoint la veillée Animal Save à l’abattoir de Zurich. Parmi eux se trouvaient aussi des familles avec des enfants, pour qui il était un grand souci de faire prendre conscience à leurs enfants de la vérité sur l’origine de la chair, afin qu’ils puissent répandre cette connaissance sur terre de la meilleure manière possible, car ils avaient vu la terrible vérité de leurs propres yeux. Les enfants étaient reconnaissants de pouvoir enfin soutenir la prise de conscience de la souffrance animale et ils ont apporté avec eux des affiches auto-peintes et écrites, avec l’appel « Arrêtez de manger les animaux », sans que leurs parents leur aient demandé de peindre ces affiches. Les enfants ont regardé dans les camions immobilisés avec les enfants animaux capturés, les veaux, et ils ont reconnu de loin les animaux abattus à travers les fenêtres de la salle d’abattage, comment leurs corps disséqués étaient maintenant accrochés.

« Laissez-vous toucher par les images ci-dessous et levez-vous, même s’il est 03.00 h du matin, pour être avec les animaux condamnés à mort, pour leur donner votre dernière escorte et reconnaître la terrible vérité de vos propres yeux, pour que votre conscience grandisse en compassion et en humanité pour tous les êtres de ce monde » dit Danielle.

« Les gens sont devenus grossiers; ils deviennent aussi des barbares parmi leurs pairs lorsqu’ils se nourrissent de cadavres » dit Danielle.

Retour haut de page